Dernières inscriptions
Van Eyck à Gand
Van Eyck à Gand
Sam. 29 février & 7 mars 2020
.

Introduction

Jan Van Eyck (1390-1441) fut peintre à la cour du duc de Bourgogne Philippe le Bon. Le duc et sa cour fastueuse s’entouraient des meilleurs artistes. Les riches marchands et hommes politiques prirent exemple sur le faste et la magnificence de la cour, devenant à leur tour amateurs de produits de luxe. Tel est l’environnement créatif, entre cour et ville, entre art et artisanat, dans lequel Jan van Eyck déploya son activité. Van Eyck surpassa ses contemporains, déclenchant une véritable révolution optique. Fort de son incomparable technique, de ses connaissances scientifiques et de son sens inégalé de l’observation, il éleva la peinture à l’huile vers des sommets jamais atteints et définit l’orientation ultérieure de la peinture occidentale. Il rendit la réalité aussi tangible, avec des portraits où il ne manque aux personnages que le souffle et des paysages qui présentent le monde sous toutes ses facettes. Van Eyck zooma sur les détails les plus infimes et, à l’inverse, élargit au maximum le champ visuel dans des panoramas inoubliables.

Seule une vingtaine d’œuvres de Van Eyck sont conservées de par le monde. Tout à fait exceptionnellement, au moins la moitié d’entre elles feront le voyage jusqu’à Gand, pour l’exposition « Van Eyck. Une Révolution optique » au musée des Beaux-Arts de Gand. Un évènement incontournable, véritable tour de force qui rendra l’univers de Van Eyck et son regard révolutionnaire plus tangibles que jamais. L’exposition s’articule autour des volets extérieurs restaurés de «L’Adoration de l’Agneau mystique» et d’autres œuvres de Van Eyck.

Pour que la révolution optique de Van Eyck soit clairement perceptible, ses tableaux sont installés à côté d’œuvres de ses contemporains les plus talentueux originaires d’Allemagne, d’Espagne, de France, et d’Italie.

Bâtie au confluent de la Lys et de l'Escaut, Gand est sillonnée de canaux et de cours d'eau. Riche d'un patrimoine architectural médiéval exceptionnellement bien conservé, la cité flamande est un musée à ciel ouvert sans pour autant perdre de sa douceur de vivre et de son authenticité. Cité natale de Charles Quint, elle est chargée d'histoire et de monuments et ses vieux quartiers et ses quais sont imprégnés de poésie.

La cathédrale de Saint-Bavon est la plus ancienne église paroissiale de la ville. Jouant entre le roman et le gothique, la bâtisse recèle une histoire riche comme en témoigne l 'importante collection d'objets d'arts. Le fleuron de l'église est sans aucun doute le retable de « l'agneau mystique » de Van Eyck.

Gand 2

Programme

Départ :

Un départ est réalisé du parking U3A de Jupille et du quartier des Guillemins de Liège.

Déroulement de la journée :

Visite de la Cathédrale Saint-Bavon et de l'Agneau Mystique. Visite du vieux centre de Gand. Visite de l'exposition « Van Eyck » avec audiophone au musée des Beaux-Arts

Gand 2

Prix & Pratique

PRIX

Prix : 79 €

COMPREND :

  • Transport en autocar
  • Entrée de l’exposition « Van Eyck » et audiophone
  • Entrée de l'église Saint-Bavon
  • Prestations guidées
  • Documents de voyage

NE COMPREND PAS :

  • Repas de midi
  • Gratification du chauffeur
  • Assurance-annulation

07/03/2020 - Dernières inscriptions

29/02/2020 - Inscriptions closes