Inscriptions en cours
L'ouest américain
L'ouest américain
Terres sacrées
Du 20 sept. au
4 oct. 2020
.

Introduction

Welcome ! Bienvenue dans l’Ouest des Etats-Unis. Go West, Young Man ! disait-on autrefois aux aventuriers en partance pour la découverte et la conquête de nouvelles terres vierges.

S'engager dans le grand Ouest américain, sur les traces des pionniers du XIXe siècle qui se rendirent au bord des rivières californiennes pour en extraire l'or, c'est partir pour une aventure grandiose, à la découverte de grands espaces à couper le souffle. Deux cents ans plus tard, les mégalopoles et les petites bourgades de campagne de la Côte Ouest des États-Unis vibrent toujours de cette énergie, celle de ces vaillants migrants mus par une envie de réussite qui toute entière tient dans la formule « do it yourself ». Ces mots en forme de promesse n’ont toujours rien perdu de leur magie, des grands parcs des Rocheuses à la frontière mexicaine, l'Amérique de l’Ouest demeure l’une des plus grisantes terres d’aventures de la planète. L'Ouest américain dispose par ailleurs de paysages naturels grandioses : les forêts de séquoias géants à Yosemite Park, la côte escarpée du littoral pacifique ou le désert de la Vallée de la Mort et l'étrange et fascinante cité qu'est Las Vegas. Le Nevada, uni par des liens historiques à son grand voisin, se rattache davantage aux traditions du Far-West.

C’est l’Amérique de tous les mythes, des coureurs d’espace et des grands rêves d’évasion. Majesté des Rocheuses, douceur soyeuse des plages du Pacifique, splendeur aride des déserts, magie futuriste des grandes cités… Nulle part ailleurs le continent n’offre un tel éventail de paysages éternels et de modernité, de richesse humaine et naturelle.

Les villes bordant l'océan Pacifique, de Seattle à San Diego, San Francisco et bien sûr Los Angeles ne laissent pas indifférents, immenses et séduisantes par leur capacité à se réinventer. C'est qu'entre les gratte-ciel des cités de la West Coast, tolérance et liberté sont les mots d'ordre : sitôt qu'on s'y engouffre, on est saisi du sentiment que tout est possible, qu'une nouvelle vie commence.

Somptueuse démesure de décors immenses que l’on croirait conçus pour le Cinémascope. Inépuisable diversité d’une nature opulente. Foisonnement culturel permanent, où à l’héritage des premiers colons blancs s’ajoutent les influences indienne, latino, noire, asiatique et tant d’autres…

Et puis, comme pour achever de séduire, ce mélange d’énergie, de vitesse, d’imagination et de joie de vivre d’une Amérique optimiste qui n’a jamais cessé d’avoir foi en l’avenir. Ici s’invente déjà, au jour le jour, le monde de demain. Bienvenue au cœur même de l’« American dream ! »

Usa 2

Programme

Dimanche 20 septembre  : LOS ANGELES

Vol depuis Bruxelles ou Paris (selon votre choix) pour Los Angeles (avec ou sans escale). Los Angeles, ville de toutes les caricatures, de tous les rêves, de tous les délires. La ville fascine par son gigantisme : une succession interminable de quartiers et de banlieues juxtaposés, un impressionnant réseau autoroutier. Première découverte de la « ville des anges ». Repas du soir libre. Logement à Los Angeles.

Lundi 21 septembre  : LOS ANGELES

Ultime étape de la conquête de l'Ouest, la ville continue de cristalliser des rêves de prospérité dont Hollywood n'est pas le moindre. C'est le climat très doux et la beauté des paysages qui ont attiré les cinéastes à venir s'installer en ces lieux privilégiés. Strass et paillettes leur donnent le charme des rêves les plus fous mais à cette ville qui est également d'une vitalité culturelle incroyable symbolisée par ses fantastiques musées.

Perché au milieu des collines verdoyantes des quartiers de Bel Air et de Brentwood, le musée du Getty Center vaut autant pour son architecture et ses jardins que pour ses collections. Le musée aborde la peinture et les arts décoratifs européens.

Pour se rendre à Griffith Park, nous suivrons les traces d'Hollywood et sa célèbre « the walk of Fame », avec ses étoiles roses qui immortalisent les stars. Sans oublier les maisons opulents du quartier de Beverly Hills. Repas de midi libre.

Au croisement des Highways s'élève le vrai centre de la ville tentaculaire de Los Angeles : Downtown L.A. Les immeubles de brique du début du XXe s. y côtoient une forêt de gratte-ciel. Centre financier et quartier des affaires, Downtown présente El Pueblo, son quartier touristique qui constitue le berceau historique. Repas du soir compris et logement à Los Angeles.

Mardi 22 septembre : SAN DIEGO

Baignée de soleil, San Diego surprend par son charme provincial et sa douceur de vivre. Elle a de plus su préserver son héritage historique, mettre en valeur son patrimoine, et se doter d'un magnifique parc. Véritable pôle culturel de San Diego, le parc de Balboa est situé au coeur de la ville : ici, pelouses impeccables, jardins luxuriants et arbres centenaires servent de cadre à un zoo de renommée internationale. Visite du parc. Repas de midi libre.

Le Downtown est le berceau historique conservant le souvenir des missions franciscaines du XVIIIe siècle. Repas du soir compris. Logement à San Diego.

Mercredi 23 septembre : PALM SPRINGS – JOSHUA TREE – LAUGHLIN

Palm Springs est le plus célèbre des lieux de villégiature de la région. Oasis brûlante en plein désert, Palm Springs garde un lustre du glamour hollywoodien, avec ses superbes villas et ses palmiers se découpant sur les montagnes arides qui encerclent la vallée. Repas de midi libre.

Le parc de Joshua Tree doit son nom à un yucca dont les branches tordues évoquaient, pour les pionniers mormons, le bras de Joshua tendu vers la Terre Promise. Le parc comprend le désert du Mojave et le désert du Colorado. Le parc est réputé pour ses collines, ses étendues désertiques, ses fleurs éclatantes et ses rochers de monzogranite sur lesquels les tempêtes de sable ont laissé de profondes rainures. Repas du soir compris et logement à Laughlin

Jeudi 24 septembre: LE GRAND CANYON

Le parc du Grand Canyon se situe au nord de l’Arizona. Ses roches creusées par le fleuve Colorado, dont les plus anciennes datent d’il y a 1,7 milliard d’années, se sont façonnées au fil du temps, pour aboutir à cette configuration du site et à ces paysages vertigineux absolument uniques.

C'est un gigantesque musée géologique à ciel ouvert qui raconte presque la moitié de l'histoire de la terre. Le lieu surprend par son gigantisme, mais aussi par le calme qui y règne. Repas de midi libre. Repas du soir compris et logement au Grand Canyon.

Vendredi 25 septembre : WUPATKI – MONUMENT VALLEY – PAGE

En Arizona, au coeur d'une plaine désertique subsistent quelques vestiges de villages sinaguas du XIIe s. Par un large panorama sur les San Francisco Peaks, le Painted Desert et le bassin de Wupatki, le Wupatki Pueblo, forteresse de pierres rouges, s'élève sur une saillie rocheuse. Repas de midi libre. Monument Valley est l'un des phénomènes les plus extraordinaires des Etats-Unis. La vallée est caractérisée par un ensemble de vastes buttes de grès.

Les pitons de roche rouge atteignent jusqu'à 300 mètres. Cette région est en outre peuplée d'indiens Navajo, qui vivent de l'agriculture et de l'élevage de moutons. Ils habitent aujourd'hui encore, à la manière de leurs ancêtres, dans des hogans. Repas du soir compris et logement à Page.

Samedi 26 septembre: LAC POWELL – ANTELOPE CANYON

Le lac Powell fut constitué grâce au barrage de Glen Canyon. Découverte du Canyon par une croisière sur les eaux de Colorado. C'est un site époustouflant qui compose Antelope Canyon, situé en territoire navajo. On accède à une sublime gorge de grès par une faille dans la montagne, où la roche évoque des draperies aux divers tons ocre et orange. Repas de midi libre. Pour se diriger ensuite vers Bryce Canyon.

Chef-d'oeuvre de la nature, Bryce Canyon est un vaste amphithéâtre naturel dont les pentes ont été sculptées par l'érosion. Cette magistrale frise de tourelles biscornues, de remparts, de colonnes effilées et de piliers étêtés déploie toute la gamme des couleurs ocre, du rouge au blanc. Au crépuscule, le ballet de la lumière dans ce dédale minéral offre un spectacle saisissant et inoubliable. Repas du soir compris. Logement à Bryce.

Dimanche 27 septembre : ZION – LAS VEGAS

« Sion, la Jérusalem céleste ! » : voilà ce que pensèrent les mormons en découvrant ce canyon tapissé de frênes et de peupliers. Situé dans l'état d'Utah, le parc Zion est célèbre pour ses profonds canyons creusés par la rivière Virgin et ses affluents dans des roches colorées âgées de dizaines de millions d'années. Repas de midi compris.

Entrer dans Sin City, la ville du péché, et arpenter le Strip, c'est aussi risquer de remettre son âme au diable. À Las Vegas, les casinos ont remplacé les banques, et les jetons de poker sont la principale monnaie d'échange. Dans les immenses salles climatisées, on s'attable autour d'un tapis vert et on laisse la main du croupier décider de son destin... Repas du soir libre. Logement à Las Vegas.

Lundi 28 septembre : LA VALLÉE DE LA MORT – MAMMOTH LAKES

Traversée du désert du Nevada et entrée en Californie. Dans la Vallée de la Mort, le regard se perd littéralement dans l'immensité d'un paysage où se dessinent canyons découpés, pentes ravinées, dunes de sable, collines chamarrées et champs de sel... qui occupent une terre où règnent des températures extrêmes.

En dépit de son nom effroyable, l'endroit recèle en effet une nature d'une richesse insoupçonnée ; Zabriskie Point, Furnace Creek et les dunes de sable de Stovepipe Wells, situées à 80 m en dessous du niveau de la mer. Repas de midi libre.

Pour se diriger vers Mammoth Lake. Repas de midi compris. Logement aux environs.

Mardi 29 septembre : YOSEMITE

Le nom de Yosemite vient d'une tribu indienne, les Uzumatis. Yosemite Park couvre des milliers d'hectares de forêts et de montagnes grandioses dont l'altitude varie entre 600 et 3 960 m.

Yosemite est l'une des grandes zones privilégiées de la faune et de la flore du continent américain, l'image même que l'on se fait de la végétation et des montagnes : séquoias géants, paysages incroyables et panoramas à vous couper le souffle. Repas de midi libre. Repas du soir compris. Logement à Merced.

Mercredi 30 septembre : SAN FRANCISCO

Au bord du Pacifique, San Francisco est connue pour son pont mythique et son climat océanique, son soleil doré et ses écharpes de brouillard. On la vante comme la plus tolérante des villes américaines, on aime l'air de liberté qui flotte dans les rues, son atmosphère cosmopolite, ses collines vertigineuses où dévalent les cable cars, l'élégance de ses demeures victoriennes, le patchwork culturel de ses quartiers... Repas de midi libre.

Aborder la ville par un tour panoramique est le choix le plus judicieux : Downtown et le Financial District, les collines, Nob Hill, la Lombard Street, les maisons victoriennes, belvédère de Twin Peaks, et l'emblématique Golden Bridge.

Nous traverserons le pont pour visiter Sausalito : Une superbe vue sur la baie de San Francisco, des habitants chaleureux, des maisons flottantes, un esprit encore bohème… Sausalito est un ancien petit hameau de pêcheurs reconverti en village hippie devenu lui-même par la suite un repère d’artistes et un haut lieu de villégiature. Repas du soir compris. Logement à San Francisco.

Jeudi 1er octobre : SAN FRANCISCO

Construit en 1924 à la mémoire des soldats californiens morts en France pendant la Première Guerre mondiale, le musée de la Légion d'honneur est un des plus beaux musées de la ville dont l'architecture est largement inspirée du musée parisien de la Légion d'honneur. La collection du musée regroupe des peintures, des sculptures, des porcelaines et les plus grands artistes européens sont présents. Il vous sera loisible d'admirer la vue sur la baie, tout simplement à couper le souffle. Repas de midi libre.

Découverte insolite de San Francisco par le « cable car ». Une tradition à San Francisco. Temps et repas du soir libre. Logement à San Francisco.

Vendredi 2 octobre : MONTEREY – 17-MILE DRIVE – SAN CARLO BORROMÉO

Le charme de Monterey vient de sa côte rocheuse plantée de cyprès, de son architecture éclectique, entre style colonial et victorien, et de son port de pêche avec les cris rauques des otaries. La ville est aussi renommée pour ses anciennes conserveries de sardines, les écrivains qui y ont vécu et les célébrités qu'elle accueillit... Repas de midi compris. En empruntant la route 17 mile. Cette ravissante route scénique privée traverse l'un des plus riches et des plus célèbres quartiers résidentiels de la côte ouest des États-Unis. 17-Mile Drive relie Pacific Grove à Carmel en serpentant au coeur d'une forêt de cyprès.

Visite de l'ancienne mission franciscaine de San Carlos Borroméo de Carmelo. Pour ensuite prendre la Pacific Coast Highway, une route longeant la côte afin de découvrir de superbe paysages. Repas du soir compris et logement aux environs de Santa Maria.

Samedi 3 octobre : LOS ANGELES

Visite de la Villa Getty, qui est une reconstitution d'une maison de campagne romaine, accueille une importante collection d'antiquités grecques, romaines et étrusques. Elle s'assortit de jardins somptueux surplombant le Pacifique ornés de fontaines, mosaïques et pièces d'eau semblables à ceux qu'aurait possédés un haut dignitaire romain de l'époque. Repas de midi libre.

Retour pour prendre l'avion au départ de l'aéroport de Los Angeles.

Dimanche 4 octobre : LOS ANGELES – BRUXELLES ou PARIS

Retour sur Bruxelles ou Paris (selon votre choix)

Usa 2

Prix & Pratique

PRIX

Prix : 5 290 €/pers. - Supplément - single : 1 100 €

Acompte : 1 000 €/pers.

COMPREND :

  • Vol aller-retour Bruxelles ou Paris (selon votre choix) – Los Angeles
  • Hôtels*** et *****, petits-déjeuners
  • Transports en autocar privé
  • Demi-pension
  • Entrées aux différents monuments, les parcs nationaux, les musées
  • Croisière sur le lac Powell
  • Prestations guidées
  • Documents de voyage

NE COMPREND PAS :

  • Repas mentionnés comme libre
  • Boissons
  • Pourboires
  • Assurance-annulation

Inscriptions en cours